Après les gilets, les stylos, voici les Blues blanches!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

A Besançon (Doubs), une autre appellation se construit pour appeler à la lutte dans le secteur hospitalier : les « blues blanches » !

 

Besançon, le 21 janvier 2019

Les BLOUSES BLANCHES ont le BLUES

et veulent se faire entendre.

Rassemblement des “BLUES BLANCHES“

 

Vendredi 25 janvier

de 13 à 15 heures à proximité du CHRU Jean Minjoz sur le terrain vague, derrière l’arrêt de bus BELIN,

 

avec lancement de l’ “APPEL DU 25“

appelant toutes les Blues Blanches à participer en Blouses Blanches, aux manifestations des Gilets Jaunes car

“DÉFENDRE NOS CONDITIONS DE TRAVAIL, C’EST DÉFENDRE LA SANTÉ DE TOUS !“

 

 

 

Un collectif de professionnels de la Santé auto-dénommé “Les Blues Blanches“ vous informe de la manifestation bisontine, qui aura lieu ce vendredi 25 janvier de 13 à 15 heures sur le terrain vague, situé à proximité du CHRU Jean Minjoz, derrière l’arrêt de bus Belin (cf photo et emplacement ci dessous)

Programme :

 

A partir de 13h :

=> Echange entre professionnels de la Santé qui témoigneront de leur vécu professionnel, ainsi que de la situation de notre système de Santé et citoyens “Gilets Jaunes“ qui témoigneront, s’ils le souhaitent, de leur vécu comme usagers de la Santé.

A 14h30 environ :

=> Lecture de l’ “Appel du 25“, texte appelant tous les professionnels de la Santé à participer, en Blouses Blanches, aux manifestations des Gilets Jaunes partout en France dès le  lendemain, 26 janvier, de se regrouper en tête des cortèges et de manifester pacifiquement.

Qui sommes-nous ?

 Nous sommes un petit groupe de professionnels de la Santé, de toutes origines, de tout parcours, de toutes étiquettes, aux engagements différents. Notre “collectif“ fait de la “Politique“, au sens helléniste  du terme.

Nous situons notre collectif, complémentaire aux Organisations Syndicales, en lien direct avec le mouvement des Gilets Jaunes.

 

Pourquoi “Les Blues Blanches“ ? (Outre le jeu de mot “Blues“ et Blouse)

 Le blues est une musique dérivée des chants de travail américains.

Les textes chantés consistaient à l’origine, à répéter plusieurs fois, la même phrase.

 

=> Aujourd’hui, nous travaillons dans le “champs de la Santé“ et nous ressassons depuis trop longtemps, les mêmes rengaines, les mêmes leitmotiv !

 

L’idée générale est :

 Après les gilets jaunes, les gilets verts, les robes noires, les stylos rouges, voici venu le temps des “Blues Blanches“, professionnels de la Santé de France, de faire cause commune autour de l’idée :

“Défendre nos conditions de travail, c’est défendre la Santé de TOUS !“

Nous, personnels de la Santé sommes depuis longtemps en grande souffrance et ne pouvons rester plus longtemps prostrés, résignés, accablés derrière nos Blouses Blanches à réciter nos litanies.

Appel à tous les professionnels de la Santé (du public, du privé, du secteur libéral, infirmier, aide soignant, ASH, ambulanciers, personnels des EHAPD, des établissements périphériques, kiné, technicien de labo, sage femme, externes en médecine, internes, médecin, cadre, pharmacien, secrétaire, manip’ radio, ouvrier, informaticien, cuisinier, mécanicien, électricien, membre de la  sécurité, brancardier, étudiant, titulaire, contractuel, etc) à venir ce vendredi 25 au rassemblement et à défiler en Blouses Blanches ce samedi à la manifestation bisontine des Gilets Jaunes. (14 heures place de la Révolution)

 

Tenue de reconnaissance :

 

Le collectif propose de porter la chemise d’opérée ou chemise fendue, celle que nous portons lorsque l’on est hospitaliséE, et ce, pour deux raisons :

 

=> Les professionnels de la Santé sont, comme les patients qui franchissent les portes d’un Hôpital, malades.

 

=> La chemise fendue est égalitaire, dans le sens qu’elle n’identifie ni le grade, ni la fonction de celui qui la porte. Le collectif ne souhaite aucune hiérarchie.

 

Que voulons-nous ? :

 

Notre objectif est de redonner espoir aux professionnels de la Santé, par un mouvement global, collectif, original dans son type de mobilisation, sur le modèle de celui des GJ, seul susceptible de nous faire entendre.

=> En filigrane, la construction d’un plan d’urgences pour la Santé.

 

FB : les blues blanches #balancetonblues

Contact (pour le collectif)

Paulin Marc 06 66 57 81 14

paulinmarc@mac.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieu du rassemblement des Blues Blanches

de ce vendredi 25 de 13 à 15 heures

Print Friendly

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *