Chercheurs et syndicalisme : le travail du SYMETT

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Nous reproduisons un message reçu des auteurs du groupe de chercheurs SYMETT : SYndicalisme :Méthodes/Théories/Terrains, qui décident cette année « de se focaliser sur le travail syndical« , au sens du « travail » des militant-es.

http://www.symett.org

Bonjour,

Voici les dernières nouveautés sur le site du SYMETT:

Publications

– Jean-Paul Guillot, En finir avec les idées fausses sur les syndicats et le dialogue social: http://www.symett.org/publications/321-jean-paul-guillot-en-finir-avec-les-idees-fausses-sur-les-syndicats-et-le-dialogue

Actualités

– Appel à communications: « Les transformations du dialogue social dans une perspective comparée et multi-niveaux »: http://www.symett.org/actualites/312-appel-a-communications-panel-porte-sur-les-transformations-du-dialogue-social-dans-une-perspective-comparee-et-multi-niveaux

– Appel à contributions pour la revue Sociologie du travail: http://www.symett.org/actualites/313-appel-a-contributions-pour-la-revue-sociologie-du-travail

– 22-23 octobre 2015: International conference on the history of the Européen Trade Union Confederation (ETUC, 1973-2013): http://www.symett.org/actualites/318-22-23-octobre-2015-international-conference-on-the-history-of-the-european-trade-union-confederation-etuc-1973-2013

– 3 novembre 2015: journée d’étude « syndicats et questions environnementales »: http://www.symett.org/actualites/315-3-novembre-2015-journee-d-etude-syndicats-et-questions-environnementales

– 12 novembre 2015: rencontre « syndicalisme et diversités du salariat »: http://www.symett.org/actualites/317-12-novembre-2015-rencontre-syndicalisme-et-diversites-du-salariat

– 13 novembre 2015: 3èmes rencontres d’histoire ouvrière: http://www.symett.org/actualites/319-13-novembre-2015-3emes-rencontres-d-histoire-ouvriere

– 26-27 novembre 2015: colloque « La réception du droit du travail par les milieux professionnels et intellectuels (XIXe-XXe siècles) »: http://www.symett.org/actualites/316-26-27-novembre-2015-colloque-la-reception-du-droit-du-travail-par-les-milieux-professionnels-et-intellectuels-xixe-xxe-siecles

Séminaire du SYMETT

Le séminaire SYMETT se propose cette année de se focaliser sur le « travail syndical ». Partant de l’idée que ce sont les militants qui font les organisations, il s’agit de se pencher sur la production syndicale au quotidien. Entreprise de mobilisation, constructeur du groupe, mais aussi producteur de sens pour les militants et pour les salariés que les syndicats entendent représenter, qui sont ces militants qui font vivre les syndicats dans leurs différentes dimensions ? Tous doivent maîtriser un ensemble de savoir-faire et de savoir-être nécessaires à la maîtrise de leur rôle, lequel renvoie et s’incarne dans une diversité de pratiques sociales (de mobilisation, de représentation, de négociation) plus ou moins valorisées selon les secteurs professionnels et les organisations. Cet apprentissage peut être le résultat du travail instituant du syndicat, au travers de la formation, mais peut aussi provenir de reconversions multiples, professionnelles ou militantes. L’exemple du community organising nord-américain est à ce titre une bonne illustration des logiques de professionnalisation qui caractérisent certains de ces militants.

L’étude des trajectoires militantes, des cadres intermédiaires ou des dirigeants nationaux, est un bon moyen pour saisir ce travail de représentation et l’apprentissage qui en est fait. Le travail spécifique des organisations doit aussi être questionné, en donnant un contenu précis et empirique à ce que recouvrent les processus d’institutionnalisation et de bureaucratisation. L’approche du travail militant ne peut ainsi faire l’impasse des logiques de distinction du champ syndical qui aboutissent à des formes propres du « travail syndical » en fonction des organisations.

 

  • Vendredi 6 novembre 2015 (14h30-16h30), salle R-253: Jean-Christophe Angaut, Maître de conférences en philosophie à l’ENS de Lyon (Triangle) a proposé une nouvelle traduction et une nouvelle édition critique de l’ouvrage de Roberto Michels, Sociologie du parti dans la démocratie moderne. Enquête sur les tendances oligarchiques dans la vie des groupes (Folio Gallimard, 2015). Nous reviendrons avec lui sur la façon dont R. Michels intègre les syndicats dans son analyse, tout en différenciant, par certains aspects, l’univers partisan et l’univers syndical.

 

Par ailleurs, afin de contribuer au site internet, n’hésitez pas à nous faire parvenir vos annonces de séminaires, colloques et autres appels à communications, ainsi que des mémoires de master 2 et thèses qui, avec l’accord de leurs auteurs, viendront alimenter le centre de ressources en ligne.

Présentation du groupe de recherche SYMETT

SYMETT est un groupe de recherche basé à Lyon qui vise à réunir des doctorants, des enseignants-chercheurs et des chercheurs (voir la liste des membres) partageant la préoccupation commune de mettre en œuvre une sociologie politique du syndicalisme. L’objectif consiste à questionner les outils conceptuels, ainsi que les démarches méthodologiques, qui sont mobilisés dans différents travaux portant sur le mouvement syndical. Il s’agit moins de faire le point sur l’état des travaux sur telle ou telle organisation que de proposer une démarche réflexive sur les façons d’étudier le syndicalisme dans ses différentes dimensions. SYMETT relève du Pôle « politisation et participation » du laboratoire CNRS Triangle, mais ses activités sont ouvertes à toutes les personnes intéressées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *