Fortes tensions sociales en Grèce

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Les articles et brèves ci-dessous, reproduites du blog de Odile Hélier, montrent un accroissement des mobilisations sociales et syndicales en Grèce. Et cela au moment où de nouvelles confrontations ont lieu entre le gouvernement, le FMI et l’Union européenne sur l’application du mémorandum, et alors que le débat sur une sortie de l’euro semble reprendre à nouveau chez des cadres de Syriza.

En soutien aux agriculteurs en lutte depuis plusieurs jours, se mobilisent l’Union des employés du privé d’ Héraklion , le Syndicat des Enseignants, le Syndicat de la construction, Le syndicat des Laitiers, Aliments et boissons, l’ Union des retraités etc…

 

Constant Kaimakis

 
07/02/2017

AGRICULTEURS: POSSIBLE RENCONTRE AVEC TSIPRAS JEUDI ET MANIFESTATION CENTRALE À ATHÈNES MARDI PROCHAIN :

Suite à la visite des agriculteurs à Thessalonique hier avec Mme Notopoulou chef du Bureau de Thessalonique, une rencontre devrait avoir lieu jeudi avec Tsipras et la coordination des agriculteurs à Thessalonique.
Par ailleurs, la réunion nationale des blocs à Nikaia a décidé un renforcement des barrages, la poursuite des barrages existant et des manifestations notamment auprès des délégations des impôts et surtout une manifestation centrale sur Athènes mardi prochain. Étaient représentés les représentants de 35 blocs, 11 fédérations agricoles et des dizaines de comités de lutte de toute la Grèce. Ils ont exigé une réunion avec les 5 ministères concernés par leur mouvement (Développement rural, des finances, du travail et de l’environnement) pour le vendredi 10/2. Le président de la Fédération unie des associations agricoles Vangelis Boutas a accusé l’irresponsabilité du gouvernement et du ministre du développement rural de laisser la situation pourrir et a souligné que « très peu d’agriculteurs ont de l’argent disponible, et que nombre d’entre eux , ne pouvant payer leur dettes fiscales, sont menacés de saisies. »
Les producteurs de la région de Macédoine ont décidé continuer le blocage de Krystallopigi des douanes de la frontière gréco-albanaise.
Les agriculteurs et les éleveurs des zones d’Amyntaio , de Florina, de Eordea et Kozani ont prévu une manifestation de 37 km aujourd’hui de l’intersection de Maniakou, sur la rue nationale Florina – Edessa, à travers les villages et avec la destination finale de la place principale de Ptolémaïs, où seront distribués des dépliants avec leurs revendications.
À Larissa, les producteurs de lait ont littéralement blanchi la place centrale Riga devant la préfecture devant le bâtiment de la Région de Thessalie.(Photos) Des dizaines d’agriculteurs ont versé du lait et bloqué le bâtiment avec des balles de paille pour protester contre la politique menée par le gouvernement. La manifestation des agriculteurs est arrivée au centre sous escorte policière créant une atmosphère impressionnante avec leurs klaxons. Puis, ils ont distribué du lait aux citoyens. Dans un discours combatif, le secrétaire de la Fédération de l’agriculture, John Bardanikas a déclaré: « Il y a 25 ans, nous étions ici. Pour les mêmes raisons: la misère et la pauvreté. Malheureusement, de nombreux gouvernements sont passés toutes ces années, mais aujourd’hui, ils maltraitent l’agriculteur grec. » Le président de la Fédération, Nikos Palaskas a rajouté : « Nous envoyons un message d’ici à Monsieur le Premier Ministre, qu’il accepte de nous rencontrer et entende nos revendications. Il est dommage de ne pas reconnaitre une industrie qui fonctionne 365 jours par an ».
vidéo: https://youtu.be/oPkDOAmnkCs
En Crète, à Héraklion, un grand rassemblement de solidarité avec les agriculteurs aura lieu jeudi après midi. Se mobiliseront, l’Union des employés du privé d’ Héraklion , le Syndicat des Enseignants, le Syndicat de la construction, Le syndicat des Laitiers, Aliments et boissons, l’ Union des retraités etc…

 Occupation des bureaux de EFKA (Agence Unique de la Sécurité Sociale) par les employés:

Ce matin les employés de l’administration EFKA ( Nouvelle Agence Unique de la Sécurité Sociale) ont occupé le bâtiment pour protester principalement sur la façon dont 859 millions Euros seront utilisés en Septembre pour les futures retraites, retardant des milliers d’instruction de dossiers de retraites. Les Fédération nationale des travailleurs de la sécurité sociale (IKA) et la Fédération nationale du personnel des organisations de la politique sociale (POPOKP) rappellent qu’ elles ont « exprimé à plusieurs reprises leur opposition complète à la création de  » EFKA « , qui équivaut à l’abolition effective du cadre institutionnel pour la sauvegarde et la protection de la nature publique de la sécurité sociale dans notre pays. Nous nous sommes opposés et nous continuons à nous battre contre la logique de la diminution des opérations de réassurance et de trésorerie financière. »

LA LUTTE CONTRE LA PRIVATISATION DE L’AÉROPORT DE CHANIA CONTINUE:

Dans un post précédent nous vous avons fait part de la lutte que mènent les citoyens de Chania contre la privatisation de leur aéroport par la Société allemande Fraport (https://www.facebook.com/constant.kaimakis/posts/1841932882741597?pnref=story)
La lutte continue avec Open Initiative Citoyens Chania qui travaille en coordination avec la Fédération syndicale des employés de l’aviation contre la cession de l‘aéroport « Daskalogiannis » au vu de l’incapacité de la société à respecter le contrat. Une rencontre est prévue aujourd’hui à Chania entre les représentants du Comité Citoyen, les représentants syndicaux et les travailleurs de l’aéroport « Daskalogiannis ». La date limite du 1er Février où l’aéroport devait passé sous la responsabilité de Fraport-Slentel est passé sans que le paiement de 1,2 milliard d’euros au titre du contrat ait été recueilli par les fonds publics grecs, comme une première tranche de cette privatisation, alors que la société semble avoir des difficultés de financement avec une dette des banques grecques et internationales. Officiellement, le retard serait dû à des détails techniques du contrat restant à régler.
Une nouvelle action en justice est menée le Comité d’initiative citoyenne ouverte contre la cession de l’aéroport « Daskalogiannis » pour « fournir les nouvelles informations comme une fausse présentation des garanties bancaires au cours du processus d’appel d’offres, la taille du capital (5.000 euros) du partenaire du consortium basé à Chypre et en particulier le constant report de la prise en charge de l’administration des 14 aéroports régionaux ce qui indique non seulement l’insolvabilité mais aussi la fraude contre l’État. Dans un communiqué le comité citoyen rappelle « la nature coloniale du contrat » et que le Comité mènera une Information auprès des citoyens de la Crète occidentale , qu’il convoquera des  » manifestations dynamiques, mais pacifiques, afin d’éviter l’occupation permanente de l’ «aéroport Daskalogiannis ». Il appelle « les députés et le personnel civil de La Canée et Réthymnon à se mobiliser et à répondre aux responsabilités historiques de ce nouveau scandale qui sera nommé «Scandale Fraport » .

 

Articles similaires

  • 1 février 2016 4 février : appel à la grève générale en Grèce (0)
    On assiste en Grèce à une remobilisation sociale, contre les projets de privatisations (aéroports, ports...), ou contre la dégradation du régime de retraites que le gouvernement Syriza […]
  • 27 août 2014 Des grèves de précaires: un dossier Terrains de luttes (0)
    Le site Terrains de luttes, avec qui Syndicollectif a noué un partenariat, publie des dossiers qui reprennent des textes précédemment publiés en ligne. Plusieurs d'entre eux intéressent […]
  • 6 mars 2017 Semaine d’action mondiale contre McDonald’s (0)
    L'idée est partie du Forum social mondial de Montréal en 2016 : plusieurs syndicats (CGT) et associations (le REACT, l'Alliance mondiale pour la justice fiscale), en France et aux […]
  • 2 septembre 2014 Offensives contre le droit de grève en Allemagne (0)
    Dans le cadre de notre partenariat avec Terrains de Luttes, nous reprenons ici un texte publié sur ce site.« Le dialogue, clé du modèle allemand » : c’est sous ce titre que Libération […]
  • 10 novembre 2015 Grèce : reprise des mouvements sociaux (0)
    Nous reproduisons ci-dessous une dépêche  de RFI à Athènes sur une grève des marins démarrée le 3 novembre, contre la dégradation des régimes de retraite. D'autres mouvements sont en cours […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *