La CGT Val de Marne et le Comité général UD CGT 75 appellent à l’action les 14, 15 et 18 décembre

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Nous avons reçu ce communiqué de la CGT Val de Marne, appelant à l’action le 14, le 15 et le 18 décembre 2018.  D’autres appels syndicaux devraient suivre. 

siteon0

    Mobilisation 14 décembre et ses suites…

 

À tous les syndicats et sections syndicales

À la CE de l’UD

Aux UL et US

 

Cher·e·s camarades,

 

Vous trouverez ci-joint le tract de l’UD pour le 14 décembre et ses suites … ! Il est à diffuser très amplement dans nos syndicats et territoires en vu d’un gigantesque et puissant rendez-vous de lutte syndicale, en convergence et complément du mouvement des gilets jaunes ! Nous avons très peu de temps devant nous, pour faire monter en puissance et finaliser cette journée d’action nationale interprofessionnelle.

 

À l’issue de cette journée, l’UD a décidé de se donner les moyens de poursuivre la bataille en territoire jusqu’au 18 décembre, seconde journée (à priori) de mobilisation nationale.

 

Réuni à deux reprises avec les UL et les syndicats qui auront pu participer à nos convocations, nous avons décidé :

 

15 décembre, appel de l’UD à participer à l’acte V des gilets jaunes. D’autres UD d’île de France devraient se prononcer de façon similaire ;

16 décembre, rendez-vous à 9 heures devant l’UD à Créteil (11/13 rue des Archives) pour une opération « gilets rouges » et ??? à proximité ;

17 décembre, rendez-vous à 6 heures sur le parking Norauto du Centre commercial Belle Epine (boulevard du Nord à Thiais).

 

En appui et complément des actions de grèves et mobilisations qu’il nous faut avoir sur nos lieux de travail, c’est bien un feu roulant d’actions, cheres camarades, que nous cherchons à enclencher dans le Val-de-Marne. C’est la condition pour jeter toutes nos forces dans la bataille, faire converger les colères et les gilets, additionner nos forces pour gagner véritablement sur nos revendications. Nous pouvons et devons gagner ! Notre tract fait l’effort de partir des derniers éléments d’actualité pour déconstruire la propagande d’hier et encourager l’action. À cette heure, face aux premiers reculs de l’exécutif et à l’approche des fêtes de fin d’année, nous ne pouvons et ne devons plus rien lâcher. C’est pour y répondre que nous mettons à disposition un tel plan de bataille départemental.

 

À tous les syndicats, les directions syndicales, les élu·e·s et mandaté·e·s, les conseiller·eres prud’hommes, les militant·e·s et syndiqué·e·s, nous vous invitons cher·e·s camarades à répondre massivement présent·e·s à nos opérations militantes.

 

C’est maintenant que ça se joue et que tout peut basculer ! Clairement !

 

Comptant sur votre engagement et vos convictions militantes,

 

Fraternellement.

 

Cédric QUINTIN

Secrétaire général

 

Paris : Appel du Comité Général de l’UD du 11 décembre 2018

 

 

siteon12

 

Le Comité général de l’Union des syndicats CGT de Paris prend la mesure de la situation sociale exceptionnelle dans laquelle il se tient.

La mobilisation des Gilets jaunes est l’expression d’une colère légitime. Les revendications pour l’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux, contre la CSG, pour la justice fiscale, pour la défense des services publics, rejoignent celles qui ont conduit la CGT à mener de nombreuses luttes.

Désormais, les lycéens ont massivement rejoint la contestation, suivis par les étudiants.

Face à ces différentes mobilisations, le gouvernement a répondu par le mépris et une répression policière et judiciaire inédite. Il cherche à faire rempart au patronat en masquant ses responsabilités.

Mais la détermination commence à faire vaciller le président Macron. Ses annonces ne répondent pas aux revendications exprimées. Il poursuit la casse du modèle social et ne remet absolument pas en cause l’inégalité de la répartition des richesses dans notre pays par son refus de s’attaquer au coût du capital.

La CGT exige l’arrêt de la répression et l’abandon des poursuites judiciaires.

Dans la poursuite de leur mouvement, les retraités sont appelés à se mobiliser le 18 décembre, 14H30 devant Bercy, pour leur pouvoir d’achat.

Ce même jour nous participerons à la Journée internationale des migrants, à 18H place de la République. Face au patronat nous sommes tous ensemble dans les luttes pour l’égalité des droits.

Pour la CGT, il y a urgence à :

–          augmenter le SMIC à 1800€ bruts par mois,

–          augmenter les salaires et les indexer sur l’inflation : 300€ bruts par mois,

–          augmenter le point d’indice dans la fonction publique,

–          augmenter les pensions,

–          augmenter les minimas sociaux,

–          rétablir l’ISF et supprimer le CICE,

–          supprimer la hausse de la CSG,

–          maintenir et renforcer les services publics,

–          abandonner tout projet de retraite par points, maintenir tous les régimes actuels,

–          pérenniser la sécurité sociale et son financement par les cotisations.

Le Comité général fait sien le communiqué intersyndical des Urif : « Les unions régionales Île-de-France CGT, FO, FSU, Solidaires avec l’UNEF appellent les salariés, les étudiants et les lycéens à se réunir en assemblées générales et à décider de l’action nécessaire à la satisfaction de ces revendications, y compris par la grève ».

Le Comité général appelle à manifester et à faire grève le 14 décembre, à converger avec les Gilets jaunes le 15 décembre. L’amplification de la mobilisation par la tenue d’assemblées générales les plus unitaires possible dans les prochains jours est à l’ordre du jour. Partout mettons en débat la question de la grève pour gagner sur nos revendications.

Face à un gouvernement devenu fébrile, nous pouvons gagner !

Print Friendly

Articles similaires

  • 24 mai 2018 Le SNEP-FSU explique pourquoi il appelle au 26 mai (0)
    Le Syndicat national de l'Education physique et sportive (SNEP-FSU ) de Bretagne envoie une note à ses adhérent-es  sur son positionnement dans le contexte social actuel, et sur la "marée […]
  • 5 avril 2017 Guyane : solidarité ! (0)
    Alors que la lutte du peuple guyanais se durcit, nous publions ci-dessous l'introduction de la plate-forme revendicative du Collectif Sauvons la Guyane : COLLECTIF « POU LAGWIYANN DÉKOLÉ » […]
  • 23 mai 2017 Sans-papiers Rungis : comment une lutte syndicale se mène (0)
    La lutte des sans-papiers du site de Rungis dans le Val de Marne a été victorieuse. Ci-dessous une interview de Thierry Lagaye, secrétaire de l'Union locale CGT: comment la lutte a été […]
  • 3 juillet 2018 Violences sexistes et réactions dans la CGT (0)
    Nous avons reçu un appel de syndicalistes de l'Union syndicale (US) CGT de la ville de Paris, membres du Collectif Femmes-Mixité récemment constitué, pour soutenir des militantes […]
  • 2 octobre 2017 La fédération chimie CGT appelle à la grève le 10 octobre (0)
    Le mouvement vers l'interprofessionnalisation du 10 octobre s'amplifie : voici l'appel de la fédération chimie CGT. Télécharger : CIRCULAIRE GENERALE 10 OCTOBRE CONVERGENCE […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *