La fédération construction-bois-ameublement de la CGT demande l’abandon de NDDL

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Le congrès de la Fédération CGT construction-bois-ameublement (FNSCBA), vient d’adopter une motion rejetant la construction d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes. Le syndicat CGT Vinci (constructeur pressenti) s’était déjà nettement positionné en ce sens (reproduction ci-dessous). 

logo-fnscba

 

  •  Texte adopté par la fédération :

« NOTRE-DAME-DES-LANDES

 

La FNSCBA-CGT demande l’abandon du projet de création d’un nouvel aéroport de Nantes à Notre-Dame-Des-Landes, au bénéfice d’une modernisation de l’aéroport existant de Nantes-Atlantique, au nom de la défense des emplois industriels et agricoles concernés, ainsi que de la préservation d’un patrimoine naturel riche et nécessaire aux générations futures.

La FNSCBA-CGT condamne la criminalisation croissante des mouvements sociaux et demande l’abandon de toutes les poursuites engagées contre les habitants de la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes, comme de toutes les menaces d’expulsion brandies à leur encontre.

A Nantes comme ailleurs, les intérêts privés du patronal local et de la multinationale VINCI ne doivent pas primer sur l’intérêt général des populations, ni détournerles finances publiques pour alimenter leurs profits, grâce à la privatisation des services publics« .

Montreuil, le 22 juin 2017

 

logo-CGT-NDDL-NONob_b45336_cgt-vinci

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *