Ordonnances Macron : Solidaires prépare la mobilisation

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

L’Union syndicale Solidaires élabore des argumentaires, des autocollants, une brochure, pour mobiliser le 12 septembre prochain contre les ordonnances. Elle s’adresse spécifiquement aux salarié-es de la fonction publique. Solidaires appelle aussi à agir dès le 30 août en direction de l’université d’été du MEDEF.

Loi travail 2… Ordonnances ou pas… ON N’EN VEUT PAS !!!

La loi d’habilitation sur les ordonnances sur le travail a été présentée le 28 juin dernier au Conseil des Ministres. Même si le contenu des ordonnances sera élaboré au fur et à mesure, il est clair qu’avec le cadre de la loi d’habilitation ainsi posée, ce ne sont que des régressions de droits qui se profilent pour les salarié-es, et seront encore particulièrement touchés les jeunes, les plus précaires dont une majorité de femmes. La fin de la soi-disant concertation a eu lieu le 21 juillet et les organisations concertées (Solidaires n’en fait pas partie) ne savent toujours pas les contenus !

Ensemble, ne laissons pas l’ultra libéralisme à la Macron et le Medef régir nos vies !

Les distributions de dividendes, les cadeaux fiscaux et la flexibilisation totale des salarié-es ne sont pas créateurs d’emplois stables et permettant de vivre dignement !

Luttons pour la réduction du temps de travail, pour la hausse des salaires, pour des services publics au service de tous et toutes !

Grève le 12 septembre 2017 !
… Et pour la préparer
… dans l’action dès le 30 août !

autocollant noir et blanc

Une grève nationale aura lieu le 12 septembre, il est urgent que toutes les organisations syndicales nationales, que les intersyndicales locales se saisissent dès aujourd’hui de cette date et la préparent dans l’action commune.

Voici le lien avec les différents visuels pour l’appel au 12 septembre.

Et sur facebook.

Et pour la préparer, dans l’action dès le 30 août lors de l’université d’été de Medef.

Voici le lien avec les visuels pour le 30.
Et à suivre sur facebook, et twitter #le30BloquonsleMedef

Loi travail 2 – décryptage

La brochure de Solidaires. (cliquez sur l’image pour télécharger)

Voir également :

Lettre ouverte de l’Union syndicale Solidaires aux salarié-es, aux organisations et équipes syndicales

Dans la Fonction publique aussi… toutes les raisons de se mobiliser

Expressions nationales

Quelques matériels parmi ceux des structures membres de Solidaires

- Tract Solidaires Pas-de-Calais « Régression sociale : non merci ! »

- Tract SUD Renault Guyancourt/Aubevoye « Des ordonnances pour « rénover » le Code du Travail : Entre illusions et archaïsmes »

- Constitution d’un Front social, dont Solidaires 22, à St-Brieuc « FACE À MACRON Construisons le Front social

- Communiqué intersyndical 93 « En Seine-Saint-Denis : pour la CGT, FO, FSU, CFE-CGC, Solidaires, UNEF la Loi Travail XXL, c’est toujours non ! Construisons les mobilisations ! »

- Communiqué et Tract Solidaires Moselle à l’occasion du passage du Tour de France en Moselle le 4 juillet.

- Quelques photos du rassemblement intersyndical IdF organisé à proximité de l’Assemblée nationale le 27 juin 2017 « Pas de code du travail sur ordonnance ! » ainsi qu’un rassemblement le 28 juin à Rennes

- Tract intersyndical Tarn contre la politique antisociale du gouvernement Macron

- Solidaires industrie « La destruction du Code du travail ne se négocie pas, elle se combat »

- SUD Education « Contre la régression sociale générale »

Nos vidéos « Les tribulations du code du travail en Macronie »

Le 29 mai dernier, Solidaires et la petite Boite A Outils organisaient à la Bourse du travail à Paris le premier « Solidaires Social Club » qui avait pour thème « Les tribulations du code du travail en Macronie ».

Pour visionner le trailer de cette soirée ainsi que le débat en trois vidéos (1ère partie : la négociation collective ; 2ème partie : Les Instances Représentatives du Personnel ; 3ème partie : La santé et les conditions de travail), c’est ICI

Au-delà du Code du travail, d’autres attaques se profilent

Macron entend mener son programme au pas de charge : une fois le code du travail bouclé, l’assurance chômage et les retraites viendront derrière. La fonction publique n’est pas en reste, les diminutions d’effectifs et la remise en cause du statut continueront, la logique de casse du service public reste la norme. Le cadre protecteur qui s’est construit à l’issue de la seconde guerre mondiale en créant la sécurité sociale est clairement dans le collimateur de ce gouvernement et là aussi la volonté de rogner sur la place des organisations syndicales. Un Etat soumis aux seuls intérêts patronaux serait demain le régulateur en chef.

Images à télécharger


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *