Solidaires mobilise pour Clément Méric

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Le procès des agresseurs du militant syndical étudiant Clément Méric s’est ouvert le 4 septembre 2018. L’Union syndicale Solidaires appelle à des initiatives de soutien pendant le procès. Ci-contre à droite, une photo de Clément. 

Mort-de-Clement-Meric-Esteban-Morillo-est-libre

siteon0

Motion adoptée au Bureau National du 6 septembre 2018 de l’Union syndicale Solidaires

Procès des agresseurs de Clément Méric

L’extrême-droite tue, faisons son procès

Le procès des agresseurs de Clément Méric, notre jeune camarade syndicaliste de Solidaires Etudiant-e-s, tombé sous les coups de militants d’extrême-droite le 5 juin 2013 à Paris, s’est ouvert le 4 septembre 2018.

Au lendemain de la mort de Clément Méric, des nombreux mensonges ont circulé. Des journaux ont propagé l’idée selon laquelle il s’agissait d’une « bagarre » entre deux bandes rivales qui seraient toutes deux responsables, renvoyant dos à dos les néo-nazis et les antifascistes. Ce procès doit rétablir la vérité, Clément et ses camarades ont été violemment attaqués par des militantes d’extrême-droite, partisans du groupuscule néo-nazi « Troisième Voie » de Serge Ayoub.

L’ Union syndicale Solidaires espère vivement que la peine prononcée à l’encontre des prévenus tiendra compte du caractère politique et de la gravité de cet acte : notre jeune camarade Clément est mort, tué pour ses idées par des militants néo-nazis.

L’Union syndicale Solidaires participe au Comité pour Clément depuis sa création et a mis à disposition des moyens humains et techniques nécessaires à la tenue d’initiatives publiques d’hommage à Clément et à son combat contre le fascisme.

L’Union syndicale Solidaires réaffirme son combat contre l’extrême-droite sous toutes ses formes, des Patriotes ou du Rassemblement National aux groupuscules violents, Génération Identitaire ou l’Action Française : l’extrême-droite tue, faisons son procès.

L’Union syndicale Solidaires est engagée dans le soutien de toutes les initiatives et manifestations de soutien pendant le procès qui s’organisent dans toute la France.

Les rendez-vous en Ile-de-France :

Vendredi 7 septembre, 18h belvédère du parc de Belleville pour une réunion publique suivie d’une cantine

Mardi 11 septembre, 18h30 au pont du Carrousel pour évoquer les victimes de l’extrême droite

Vendredi 14 septembre, 18h30 pour une manifestation qui partira de la place de la République pour rejoindre Ménilmontant.

Articles similaires

  • 24 mars 2018 La ministre veut licencier Gaël Quirante (0)
    L'Union syndicale Solidaires appelle à mobiliser le lundi 26 mars contre le licenciement de Gaël Quirante (militant SUD activités postales) autorisé par Murielle Pénicaud, ministre du […]
  • 14 janvier 2018 Harcèlement sexuel : parlons aussi des entreprises, Ford par exemple (0)
    Voici une vidéo (reprise par le Nouvel Obs) qui raconte le témoignage de 8 femmes victimes de harcèlement chez Ford à Chicago.   Huit femmes se sont exprimées sur le […]
  • 24 octobre 2018 Solidarité avec les employés d’hôtels Mariott aux USA (0)
    Nous recevons cette demande de soutien pour les 8000 membres de UNITE HERE (UITA) en grève illimitée aux USA, dans les hôtels Mariott. L' Union internationale des syndicats des […]
  • 19 juillet 2017 La SCOP-TI a besoin de notre soutien (0)
    La Société coopérative ouvrière provençale de thés et infusions (Scop-Ti) lancée en 2014 par les ex-Fralib, à Gémenos a lancé ce lundi une campagne de financement participatif et espère […]
  • 18 septembre 2018 Mobilisation à la ZAD de Notre Dame des Landes (0)
    L'Union syndicale Solidaires, des associations et mouvements politiques appellent à poursuivre le soutien de la ZAD de Notre Dame des Landes lors d'une initiative les 29 et 30 septembre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *