La CGT critique les méthodes de comptage des manifestations de la société Occurence

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

La CGT publie un communiqué critiquant les méthodes de comptage des manifestations réalisées par la société Occurence, qui fonctionne avec plusieurs organes de presse (dont Médiapart).

siteon0-dc90f

 

OCCURRENCE : un comptage indépendant du nombre des manifestants … très aléatoire

 Plusieurs medias relaient depuis quelques semaines des chiffres de participation aux manifestations issus d’un comptage réalisé par une société privée. Même si OCCURRENCE est une société d’organisation d’événements et de conseils pour des grandes entreprises, nous ne mettons pas en doute leur volonté d’indépendance en matière de comptage des manifestants.

C’est pourquoi la CGT a souhaité pouvoir vérifier la méthode utilisée. Après plusieurs demandes restées sans réponses, nous avons enfin obtenu de pouvoir assister au comptage aux côtés des techniciens de cette entreprise lors de la manifestation du 22 mai à Paris.

Si le matériel utilisé semble fiable, nous avons constaté quelques zones « d’ombre » dans la méthode certainement liées à un manque de connaissance des « pratiques manifestantes ».

Par exemple, le 22 mai, le comptage était placé en amont du départ de la manifestation,  ce qui fait « quelques » manifestants en moins. Quid des milliers de personnes qui bordent la manifestation tout au long du parcours sans jamais traverser le mécanisme de comptage ?

Enfin, plusieurs problèmes techniques demeurent. De l’avis même des salariés de l’entreprise OCCURRENCE, il faudrait plusieurs points de comptage sur la manifestation pour avoir un chiffre.

Dans l’état actuel, on peut estimer au moins à 40% en dessous de la réalité les chiffres de manifestants fournis par l’entreprise OCCURRENCE.

En toute indépendance avec beaucoup d’objectivité !

Montreuil, le 28 mai 2018

Print Friendly

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *