Soirée-débat du Syndicat de la Magistrature : 10 exigences pour la justice

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Le Syndicat de la Magistrature propose 10 exigences pour la justice à l’occasion des élections présidentielles. Il organise une soirée-débat le 19 avril 2017 à Paris.

 

3446222479-1728x800_c

 

Le premier tour des élections présidentielles aura maintenant lieu dans trois semaines. Ainsi, chaque citoyen.ne va être appelé.e à élire le ou la futur.e Président.e de la République et à renouveler l’Assemblée nationale dans les prochains mois. Il s’agit, au-delà des personnes, de choisir un projet de société. Dans ce projet, les questions de droits, de justice et de libertés, qui nous concernent tout.e.s, ne doivent pas être négligées. Pourtant, dans la campagne, elles ne sont que très rarement abordées. Quand elles le sont, c’est essentiellement au prisme de la sécurité et de la répression, occultant nombre de thèmes essentiels dans une démocratie et un Etat de droit. Pour inviter les citoyen.ne.s à se saisir de ces enjeux dès maintenant pour les imposer dans les débats nous avons édité un document intitulé 2017 : dix exigences pour la justice, qui esquisse ce que chacun.e est en droit de revendiquer dans ces domaines.

Pour continuer de faire résonner ces exigences, nous avons proposé à dix personnes engagées au quotidien dans le mouvement social, la justice, l’accès au droit de les incarner le temps d’une soirée. C’est donc autour de ces exigences que nous vous invitons à venir assister au débat public que nous organisons et dont vous trouverez ci-joint le programme.

Droits, justice et libertés

Dix exigences à revendiquer !

Y interviendront plusieurs magistrat.e.s syndiqué.e.s ainsi que Gabi Mouesca, ancien président de l’OIP, Alexis Spire, sociologue, Jérôme Giusti, Président de Droits d’urgence, Natacha Grelot, Secrétaire nationale du SNPES-PJJ-FSU, Martine Motard, Secrétaire générale adjointe de la CGT Services judiciaires, Maxime Cessieux, avocat, membre du Syndicat des avocats de France….

Informations pratiques : Mercredi 19 avril 2017 de 19 heures à 22 heures
à la bourse du Travail – Annexe Varlin. Salle Hénaff – 29 boulevard du Temple – 75 003 Paris Métro République

Télécharger

Zoom

Articles similaires

  • 10 mai 2017 « Front social », résistance sociale…comment faire? (0)
    Des débats transversaux ont lieu dans le syndicalisme, qui a été assez absent de la campagne présidentielle. Ces débats accompagnent des initiatives diverses : espace commun "Nos droits […]
  • 23 avril 2017 Appel à ne pas agréer la convention chômage (0)
    Les quatre organisations de chômeurs (AC!, APEIS, MNCP, CGT Chômeurs) appellent la Ministre du travail à refuser l'agrément de la nouvelle convention d'assurance-chômage. Une pétition en […]
  • 20 avril 2017 Le premier tour social est le 22 avril (0)
    Plusieurs syndicats et mouvements appellent à manifester le samedi 22 avril à Paris pour faire entendre la voix des mobilisations dans le concert présidentiel.   samedi 22 avril […]
  • 20 février 2017 Le Syndicat de la magistrature propose 10 exigences pour la justice (0)
    Le Syndicat de la magistrature (SM) est partie prenant de l'Espace des mouvements sociaux "Nos droits contre leurs privilèges". Il vient de rendre publiques 10 propositions pour la justice […]
  • 1 mai 2017 Premier Mai : Macron et Le Pen divisent le syndicalisme (0)
    L'article ci-dessous à propos des débats qui divisent le mouvement syndical le 1er mai 2017 a été publié sur le site d'Ensemble! (Mouvement pour une alternative de gauche solidaire et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *