Campagne de solidarité avec une syndicaliste lybienne

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Le réseau LabourStart lance une campagne de solidarité avec une militante syndicale lybienne du syndicat des dockers, qui risque sa vie pour son militantisme.

 

Libye. Cessez la campagne d’intimidation contre Nermin Al-Sharif

En partenariat avec la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport, représentant 690 syndicats et plus de 4,5 millions de travailleurs des transports dans 153 pays.

 

Nermin Al-Sharif, dirigeante du Syndicat des dockers et des marins de Libye, travaille sans relâche à la protection et à la promotion des droits de l’homme, des travailleurs et des femmes en Libye, dans la région arabe et dans le monde. En conséquence, elle a fait l’objet d’entraves fréquentes à sa liberté et à sa sécurité personnelle, dont plusieurs tentatives d’assassinat. Lors du dernier incident, Mme Nermin a été détenue pendant plusieurs jours et son passeport confisqué sous réserve d’une «enquête». Veuillez vous joindre à notre campagne exhortant M. Ghassan Salmah, le représentant de l’ONU en Libye, d’aider à mettre fin à la campagne d’intimidation et de violence contre Nermin.

 

 

 

 

 

Solidarité avec Narmin Al-Sharif, dirigeante syndicale, harcelée par l’état libyen…
J’ai rencontré Nermin Al-Sharif, la dirigeante de l’Union des dockers et des gens de mer au Libye, l’année dernière en Norvège. Je connaissais son nom car par le passé, à la suite d’une tentative d’assassinat, LabourStart a été invitée à mener une campagne pour sa défense. En la rencontrant face à face, je pouvais comprendre pourquoi certains « puissants » pourraient craindre cette femme, car elle est une dirigeante forte, déterminée et intrépide des travailleurs.

Nermin est bien connue pour son travail inlassable en faveur des droits humains, des travailleurs et des femmes en Libye, dans la région arabe et dans le monde.

À cause de ce travail, elle a fait l’objet d’entraves fréquentes à sa liberté et à sa sécurité personnelle, dont plusieurs tentatives d’assassinat.

Lors du dernier incident, Mme Nermin a été détenue pendant plusieurs jours et son passeport confisqué sous réserve d’une « enquête ».

La Fédération internationale des ouvriers du transport appelle le représentant de l’ONU en Libye à aider à mettre fin à cette campagne d’intimidation et de violence contre Nermin.

Soyez solidaire en  envoyant un message après avoir cliqué ce lien – cela prendra seulement quelques secondes.

Par ailleurs, la Fédération européenne des ouvriers des transports nous demande de vous faire part de sa nouvelle pétition en ligne défendant le droit de grève des contrôleurs aériens en Europe, un droit désormais menacé. Lisez davantage et inscrivez-vous en cliquant ici:

Et s’il vous plaît, partagez ce message avec vos amis, votre famille et vos camarades syndicaux.

Passez une bonne fin de semaine.

Eric Lee (LabourStart)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *