Campagne pour une inspection du travail en Géorgie

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Labour-Start460 morts au travail et 796 blessés en Géorgie. Les syndicats demandent une intervention politique.

 

 

Géorgie. Il est temps d’instaurer une Inspection du Travail effective

Les normes de sécurité au travail occupent une place importante à l’ordre du jour de la Confédération des syndicats géorgiens (GTUC). Depuis l’abolition de l’inspection du travail en 2006 par le gouvernement géorgien, les ouvriers continuent de mourir au travail quotidiennement. Les statistiques sont choquantes – sur la dernère décennie, 460 travailleurs sont morts et 796 grièvement blessés, et ces chiffres augmentent. Malheureusement, le gouvernement géorgien considère aujourd’hui la ratification des conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail comme une menace pour les entreprises. Et malgré ses engagements pris dans l’accord d’association avec l’Union européenne, le gouvernement n’a pas mis en place une véritable inspection du travail. En février 2018, il proposa au Parlement un projet de loi du travail absolument vide, prévoyant entre autres une inspection du travail sans mandat pour visiter librement les lieux de travail, inspecter les violations des droits du travail ou imposer des amendes ou des pénalités. La Géorgie a besoin d’une inspection du travail réelle et efficace et de normes de sécurité décentes.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *