Haute Loire : très large unité pour le 19 avril

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Le 19 avril rassemble en Haute Loire la CGT, la CFE-CGC, la CFTC, la FSU, et Solidaires.

 

190418 vsv2

 

Réunies en intersyndicale, les organisations de Haute-Loire CGT, CFE-CGC, CFTC, FSU, Solidaires appellent à la grève et à la manifestation jeudi 19 avril à 10h30 devant la gare du Puy en Velay

Ensemble pour nos revendications

Les attaques se multiplient

Baisse du pouvoir d’achat, augmentation de la CSG et des mutuelles, suppressions et privatisations des services publics, sélection à l’université, remise en cause des statuts et des emplois stables, détérioration des conditions de travail…

Les résistances s’amplifient

La politique du gouvernement et du « Président des riches » est de plus en plus contestée.

Depuis quelques mois, les mobilisations sont nombreuses et de plus en plus importantes : les retraités, les personnels des EHPAD, les urgen-tistes, les salariés d’Air France, de l’Energie, ceux de la grande distribution, les agents de la Fonction Publique, les étudiants, les cheminots expriment leurs mécontentements.

ON Y VA TOUS ENSEMBLE !
Salariés du privé, agents des services publics, retraités, étudiants…

Les cheminots, dans l’unité syndicale, poursuivent leur lutte contre la privatisation du chemin de fer. Leur action nous concerne toutes et tous !

Passer du mécontentement à l’action sur nos revendications communes

Le pouvoir et le patronat cherchent la division pour nous imposer des reculs : division syndicale, division public-privé, division actifs-retraités, division jeunes et anciens… Contre la division nous devons répondre par l’unité et la mobilisation commune sur nos revendications :

  • Augmentation des salaires, du point d’indice et des pensions (contre l’augmen-tation de la CSG), comme en Allemagne ou à Air France 6% d’augmentation des salaires ou 150 € mensuel
  • Défense et imposition d’un service public accessible, efficace sur tout le territoire dans l’intérêt des agents et des usagers
  • Garantie des emplois, des statuts et des missions (abrogation des lois El Khomri et ordonnances Macron qui remettent en cause les droits et le CDI des salariés du privé)
  • Retour de la retraite à 60 ans pour toutes et tous
  • Défense de la sécurité sociale

Si nous ne résistons pas, MACRON et son gouvernement s’attaqueront à la sécurité sociale, puis aux retraites du privé comme du public.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *