SUD Industrie appelle à soutenir les Gilets jaunes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

L’Union syndicale SUD Industrie appelle à soutenir les gilets jaunes.

arton1765

L’Union syndicale SUD industrie

 Paris, le 22 novembre 2018

 

SUD industrie appelle à participer aux mobilisations des « gilets jaunes »

De nombreux syndiqué-e-s membres de notre Union SUD industrie et sympathisants ont participé depuis le début aux différentes actions des « gilets jaunes », surtout en régions. Cette mobilisation inédite est avant tout celle d’une révolte populaire contre le pouvoir et le gouvernement en place, dont le prix de l’essence a servi   de déclencheur à un mouvement spontané et auto-organisé. Cette colère légitime ne peut pas être balayée ni méprisée car elle repose sur la réalité quotidienne de millions de Citoyens qui souhaitent en finir avec un système injuste et dont l’arrogance des élites proclamées et l’accroissement des inégalités entre classes sociales alimentent ces mobilisations.

 

Les mobilisations des « gilets jaunes », qui n’appartiennent à personne si ce n’est à ceux et celles qui s’organisent, trouvent un écho grandissant par leurs formes de mobilisations et d’action, leur refus d’élire ou  de choisir des « dirigeants » qui seraient prêts à trahir à la première négociation, et marquent leur volonté d’aller « chercher Macron » là où il est, là où est le pouvoir politique. En appelant à participer massivement   aux manifestations du 24 novembre 2018 et notamment la montée à Paris, SUD industrie rappelle que la mobilisation doit aussi se poursuivre sur le terrain économique en discutant dès maintenant des modalités de grève et d’organisation dans nos lieux de travail : cette étape est indispensable pour bloquer la production et mettre la pression sur le patronat et obtenir de véritables acquis sociaux, en continuant à porter nos revendications syndicales (remboursement des frais de transports, augmentations de salaires, embauches CDI, etc.).

 

La persévérance à se battre sur le terrain et l’encouragement d’un mouvement populaire et massif conduit les équipes de SUD industrie à décider localement de leur participation éventuellement « bagdée » et affichée, car le syndicalisme de transformation sociale à vocation à construire ici et maintenant les bases d’une autre société, loin des cadres institutionnalisés qui défendent les classes dominantes et les oppresseurs.

 

Nous devons également être vigilants devant un tel mouvement et de ses dérives possibles certes minoritaires mais existantes, celles de l’homophobie et du racisme. Il n’est ni tolérable ni acceptable que de tels propos ou comportements s’expriment et nous les condamnons fermement ; il convient de faire preuve de la même rigueur envers l’extrême droite qui doit être sortie par tous les moyens de ces mobilisations.

 

SUD industrie appelle l’ensemble des structures syndicales à participer à ces mobilisations en renforçant la présence de militants syndicaux pour gagner face au gouvernement en faisant émerger une société radicalement différente, écologiste et égalitaire, en obligeant dès maintenant les constructeurs automobiles,  les collectivités territoriales et l’ensemble des acteurs économiques à prendre en compte les préoccupations  de la population… ou bien de céder leur place.

 

 

Seule la lutte paie !

 

Union syndicale SUD industrie – 10 avenue Rachel – 75018 Paris / permanence@ussi.fr

Print Friendly

Articles similaires

  • 24 mai 2018 Le SNEP-FSU explique pourquoi il appelle au 26 mai (0)
    Le Syndicat national de l'Education physique et sportive (SNEP-FSU ) de Bretagne envoie une note à ses adhérent-es  sur son positionnement dans le contexte social actuel, et sur la "marée […]
  • 26 mars 2018 Appel de syndicalistes pour Afrîn (0)
    40 syndicalistes lancent un appel de soutien aux mobilisations du peuple kurde contre l'agression d'Erdogan à Afrîn et dans le Rojava.   Syndicalistes pour Afrîn   À […]
  • 30 octobre 2018 17 novembre : une manifestation instrumentalisée (0)
    La CGT et l'Union syndicale Solidaires appellent à la viligance contre une manifestation le 17 novembre 2018, contre le prix des carburants, instrumentalisée par l'extrême-droite. […]
  • 23 juin 2017 La FSU interpelle les nouveaux députés (0)
    Madame la Députée Monsieur le Député Les Lilas le 21 juin 2017 Madame la Députée , Monsieur le Député, Vous venez d'être élu-e à l'assemblée nationale. Votre rôle va être […]
  • 9 août 2018 Une tribune de la CGT Police sur l’affaire Benalla (0)
    Cette tribune d'Anthony Caillé, secrétaire général CGT police Ile de France, est parue dans l'Humanité du 8 août 2018. Violences policières et droit de manifester. L’affaire […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *